Souvenirs : une journée à la foire...

Publié le par lepetitvedaquais.over-blog.com

Journée de Foire aux bestiaux 

 

A partir de 10 heures, débouchent dans le bourg, de tous les chemins, de toutes les rues, les marchands, venus à pied, accompagnés de leurs chevaux et de leurs vaches, parfois par groupe de cinq ou six.

Place du champ de foire, se tassent les vaches, plus loin les cochons et divers étalages.

Les chevaux en rangs serrés sont tenus par le licol tout au long de la vente, 

Les poulains, quant à eux, se trouvent souvant à part.

Les places et rues de la commune sont bondées.

Les gens se pressent et les animaux grouillent.

Présentation de bêtes, ferrage, castration ; le spectacle est permanent.

 

 

Les acheteurs, tous vêtus d’une blouse noire, un bâton à la main , se promènent parmi les animaux, s’arrêtent, tâtent l’animal, l’examinent de la tête aux pieds.

On s’informe sur le prix, la discussion s’engage.

Le contraste est flagrant entre le calme entêtement du paysan et l’exubérance du marchand.

La parole est forte, on se met facilement en colère.

Après forts éclats de voix, menaces de clore la discussion, les deux compères se tapent dans la main ; le marché est conclu.

Ce geste, plus fort que n’importe quel écrit, scelle la négociation.

Aucun des deux protagonistes ne peut revenir sur sa parole.

C’est une question d’honneur.

Fichier:Une canne de marchand Châlus.jpg                                                                   Maquignon - Collection Ch. Donner 

Canne de marchand au profil si particulier                    Maquignon         

                                                      

 

La foire est une aubaine pour les commerçants ;

les auberges et autres restaurants ne désemplissent pas et devant une telle foule, on peine à servir tous les clients.

Le soir venu, les acheteurs repartent avec leur bétail, certains difficilement, la journée rude en affaires donne soif et les auberges servent du vin frais.

Les animaux rejoignent leurs nouvelles étables à pied, en camion ou en train,

suivant les époques et la destination.

 

Le-comice-copie-1.jpg

Négociation autour d' un taureau en 1935

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article