Les venelles de Vaas

Publié le par lepetitvedaquais.over-blog.com

 

Venelle      : nom féminin

                    petite rue étroite
 

Synonyme : passage, petite ruelle, petit chemin,

  

La commune a quelques venelles qui font partie de son patrimoine authentique,

Nous ne les voyons plus, leur utilité étant pour beaucoup d'entre nous désuète. Elles ont eu une utilité primordiale en leur temps; Elles ont été tracées perpendiculairement aux rues principales; Elles sont étroites, réduites au passage d’une brouette, Leur but couper à travers un quartier sans avoir à en faire le tour à une époque où les charges étaient portées à dos d'homme ou sur une brouette ou encore une petite charrette d' ambulants tractée parfois par un chien,

 

2--Sortie-a-pied-dans-Vaas-le-06.02.2011--16-.JPG

Venelle du port

 

 13--Balade-du-dimanche-13.02.2011--14-.JPG

13- Balade du dimanche 13.02.2011 (206) 

2--Sortie-a-pied-dans-Vaas-le-06.02.2011--35-.JPG

 

2--Sortie-a-pied-dans-Vaas-le-06.02.2011--36-.JPG

 

15--Balade-du-20.02.2011--122-.JPG

15--Balade-du-20.02.2011--123-.JPG

 

 

Les venelles du temps...


Les venelles du temps ont des senteurs d’antan.
Je me promène seul, le long de ces ruelles
Où se sont égarées les heures du vieux temps,
Errant et claudiquant comme vieille haridelle...

Et moi je m’en vais seul tout au long des ruelles
Où se sont diluées les ombres du printemps
Quand au fond du ciel bleu criaient les hirondelles
Et que l’aube d’un jour était l’aube des temps.

Où se sont diluées les chansons du printemps ?
Où s’en est donc allée la vie à tire d’ailes,
Lorsque l’aube des jours était l’aube des temps,
Que ta robe volait au vol des balancelles ?

Où donc s’en est allée la vie à tire d’ailes ?
Et vers où est montée la spirale du temps ?
J’aperçois quelquefois voler des balancelles
Dans la venelle où dort mon souvenir d’antan...

 

                                                                              Gual

 


4 mars 2011

Enseignant retraité.

Aime tout et essaie de toucher à tout.

Péché mignon : une furieuse curiosité pour tout.

Retrouvez le sur : http://www.la-plume-et-lencrier.com/Gual.html

ou sur son site :    http://versamoi.free.fr/

 

 

Commenter cet article